Comment utiliser le delaissement pour un bateau sinitré en perte total

Question détaillée

Question posée le 24/03/2015 par as

Bonsoir

Je souhaiterai avoir une information concernant le remboursement d'un sinistre bateau:

Mon bateau est consideré en perte total par mon assureur il a une valeur expert de 45000 € datant de 4 mois.

Les travaux de remise en etat sont de 73000€

La proposition de remboursement est la suivante:

Deduction de la Décote de 5/100 = 42750€

Déduction de la valeur epave =8896€ =33600€

Ce remboursement(33600€) ne me convient pas et je voudrais savoir si je peux utiliser une demande de délaissement de mon bateau au profit de mon assureur afin d'obtenir un remboursement total de la valeur des dire de l expert soit 42750€?

En esperant une reponse de votre part et d'avance merci.

Bien cordialement

as

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 28/03/2015 par Ancien expert Ooreka

En principe, si l'expert a indiqué une valeur résiduelle (valeur de l'épave), c'est qu'il s'est assuré, avant de déposer son rapport qu'il avait un acquéreur pour ce montant. En général l'expert doit, pour soulager au maximum l'indemnité due par l'assureur, procéder à des appels d'offres sur les "épaves" et retenir la meilleure offre. Une fois le rapport déposé, les coordonnées du meilleur enchérisseur sont communiqués au propriétaire de l'épave, afin qu'il puisse procéder à sa transaction. Cela ne change rien pour l'assuré qui sera indemnisé du montant évalué de son bateau avant sinistre. "L'épave" sera réglée par le meilleur enchérisseur, et le reste par l'assureur.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 28/03/2015 par Ancien expert Ooreka

Bonjour AS
Demandez à votre assureur, les coordonnés de l'entreprise qui a offert 8896€ pour l'épave de votre bateau, afin qu'il vous la règle à ce prix. Mais faites relativement vite, car les éventuels frais de gardiennage ne seront pas payés par cet acquéreur. En effet un bateau est sensé avoir son lieu de stationnement, et la survenance d'un sinistre ne peut entrainer le paiement d'un "deuxième parking". (Sauf cas exceptionnels qu'il faudra argumenter)
cordialement
Tafarabo

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !