Assurer un bateau de plaisance

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Assurer un bateau de plaisance

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La loi n'oblige pas le propriétaire ou l'utilisateur d'un bateau de plaisance à souscrire une assurance responsabilité civile. Toutefois, votre responsabilité financière peut être engagée par une victime, il est donc important que vous soyez assurés.

Voici comment assurer un bateau de plaisance.

1. Vérifiez le contenu de votre assurance habitation

La garantie responsabilité civile de votre assurance habitation indemnisera vos victimes, ainsi que les préjudices causés par les membres de votre foyer ou vos préposés. Certains contrats étendent cette responsabilité civile à la pratique de loisirs.

Contactez votre assureur, et demandez-lui si la pratique occasionnelle de la plaisance est couverte par votre contrat d'assurance multirisque habitation.

2. Choisissez une responsabilité civile dédiée

Affiliez-vous à une fédération nautique

  • Si vous prenez une licence auprès d'une fédération d'activités nautiques, vous disposerez automatiquement d'une responsabilité civile.
  • Cette garantie ne sera valable que lors de la pratique de navigation de plaisance.

Souscrivez un contrat à part

  • Beaucoup d'assureurs proposent des contrats de responsabilité civile, spécial navigation de plaisance.
  • Vous pouvez ne souscrire de garantie civile que durant la période de l'année où vous utilisez votre bateau, par exemple en été.

3. Prenez une assurance corps de navires

L'assurance corps de navires est un contrat sous forme de packages, présentant diverses garanties :

  • perte ou destruction du bateau, suite à un incendie, une tempête, un naufrage ;
  • vol du bateau et vol par effraction de ses équipements ;
  • dommages causés par les effractions ou tentatives d'effraction ;
  • réparations rendues nécessaires par des événements extérieurs.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Considérez les assurances en option

En plus des garanties de base présentes dans le contrat d'assurance corps de navire, vous pouvez souscrire des options supplémentaires.

Garantie assistance aux personnes

La garantie assistance aux personnes n'est pas toujours incluse dans l'assurance corps de navires.

Au cas où un accident nécessiterait l'intervention des sauveteurs en mer, l'assurance de la victime pourrait se tourner vers vous pour régler les frais d'évacuation.

Garantie assistance aux bateaux

Le bateau pourrait être remorqué pour cause d'avarie ou de mauvais temps. Le remorqueur serait alors en droit de réclamer une indemnité au propriétaire du bateau.

Garantie protection juridique

Cette option vous déchargera de frais de protection juridique, notamment lorsqu'un autre assureur vous réclame une indemnisation, suite à ce qu'il estime être un préjudice causé par votre bateau.

Garantie de retirement

Si votre bateau est échoué et considéré comme épave, la municipalité ou la gendarmerie maritime peut vous demander de l'enlever, à vos frais. La présence de cette garantie vous évitera de grosses dépenses.

Garantie individuelle accident

Il existe des garanties individuelles accident, dédiées à la pratique de la plaisance. Cependant, vous n'en avez peut-être pas besoin si vous possédez déjà un contrat garantie accidents de la vie (GAV).