Securite bateau

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

La sécurité du bateau et de ses occupants doit être assurée par un matériel adapté au type de navigation.

Les immatriculations de bateaux ne cessent de croître, et beaucoup de plaisanciers souhaitent partir à la conquête de la mer ou des fleuves. Toutefois, il faut garder les pieds sur terre et respecter certaines règles de sécurité pour un bon déroulement de votre croisière.

Les règles de sécurité en bateau font l'objet d'un apprentissage visant à obtenir le permis bateau.

Sécurite bateau : le chef de bord est responsable

Sécurité bateau

Le chef de bord est responsable :

  • du matériel de sécurité prévu selon le type de navigation pratiqué : basique, côtier, hauturier,
  • de l'équipement de sauvetage individuel.

Le chef de bord choisit l'option la plus adaptée parmi les équipements individuels de flottabilité (EIF) : il est impératif que l'équipement soit adapté à la morphologie de la personne concernée.


L'équipement individuel doit répondre aux caractéristiques suivantes :

SECURITE BATEAU
Distance de l'abri Caractéristiques du matériel
Pour une utilisation jusqu'à 2 milles d'un abri. 50 newtons (aide à la flottabilité).
Pour une utilisation jusqu'à 6 milles d'un abri. 100 newtons (gilet de sauvetage).
Pour une utilisation toutes zones. 150 newtons (gilet de sauvetage).
Pour les enfants de 30 kg maximum et quelque soit la distance d'éloignement. Le gilet de sauvetage (100 newtons) est obligatoire.

Tous ces équipements doivent comporter la marque CE.

Bon à savoir : Il n'est pas nécessaire de posséder à bord du bateau un dispositif de repérage et d'assistance d'une personne tombée à l'eau si chaque personne est équipée du port d'un EIF.

Matériel obligatoire pour la securite du bateau

Les dispositions suivantes concernant la sécurité des navires sont encadrées par l'arrêté du 11 mars 2008, appelé « Division 240 », qui modifie l'arrêté du 23 novembre 1987.

Avant de naviguer, il est indispensable de mettre à bord de votre voilier ou bateau à moteur, le matériel de sécurité et de navigation nécessaire.

Sécurite bateau : un matériel défini selon l'éloignement de l'abri

Pour les navires de plaisance de moins de 24 mètres, à usage personnel ou de formation (tout type d'embarcation), trois zones de navigation définissent le matériel d'armement et de sécurité obligatoire à mettre à bord du navire :

  • moins de 2 milles d'un abri,
  • entre 2 et 6 milles d'un abri,
  • au-delà de 6 milles d'un abri.

Ces zones sont définies selon l'éloignement de l'abri : l'abri étant le lieu où le navire peut accoster ou mouiller en toute sécurité.

Securite du bateau : la liste du matériel à emporter

Voici un tableau récapitulatif du matériel à embarquer selon la distance séparant un bateau de l'abri :

Sécurité bateau
Éloignement de l'abri Type de matériel Liste
Moins de 2 milles Matériel basique
  • Équipement individuel de flottabilité (ou combinaison portée) par personne embarquée,
  • un moyen de repérage lumineux,
  • un dispositif d'assèchement fixe ou mobile,
  • un moyen de remonter à bord une personne tombée à l'eau,
  • un dispositif coupe-circuit en cas d'éjection du pilote pour un navire dont le moteur hors-bord à barre franche a une puissance totale supérieure à 4.5 kw (6cv),
  • un dispositif de lutte contre l'incendie
  • un dispositif de remorquage
  • une ligne de mouillage ou une ancre flottante (sauf pour les embarcations ayant une capacité inférieure à 5 adultes),
  • un pavillon national pour les navires francisés (le pavillon doit pouvoir être fixé de façon visible).
Moins de 6 milles Matériel côtier Le matériel d'armement et de sécurité basique (énoncé ci-dessus) ainsi que :
  • un dispositif de repérage et d'assistance d'une personne tombée à l'eau (sauf pour les embarcations d'une capacité de moins de 5 adultes et toutes pneumatiques),
  • trois feux rouges automatiques à main,
  • un miroir de signalisation,
  • un moyen de signalisation sonore,
  • un compas magnétique
  • carte(s) de navigation de la zone fréquentée,
  • le règlement international pour prévenir les abordages en mer (RIPAM),
  • un document de synthèse du balisage.
Au-delà de 6 milles Matériel hauturier Le matériel d'armement et de sécurité côtier (énoncé ci-dessus) ainsi que :
  • trois fusées-parachutes ou VHF/ASN opérationnelle à bord,
  • deux fumigènes flottants ou VHF/ASN opérationnelle à bord,
  • un harnais par personne à bord d'un voilier,
  • un harnais par navire non-voilier,
  • le matériel permettant de faire le point, tracer et suivre une route,
  • un livre des feux à jour,
  • un dispositif de réception des prévisions météorologiques marines,
  • une trousse de secours,
  • un journal de bord (à jour),
  • un annuaire des marées (sauf en Méditerranée)
  • radeau(x) de survie ou annexe(s) de sauvetage.

Securite bateau : le matériel prévu par le RIPAM

Le RIPAM est le Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer.

En plus, le RIPAM prévoit que tout bateau doit obligatoirement avoir à son bord :

  • une boule de mouillage proportionnelle à la taille du navire,
  • un cône de marche au moteur pour les voiliers,
  • un système d'avertissement sonore : cloche pour les navires d'une longueur supérieure à 20 mètres,
  • des feux de navigation en cas de sortie nocturne.

Important : Sachez que le matériel pourra être à tout moment vérifié par la police maritime.

Sécurite du bateau : deux types de repérage lumineux

Mieux vaut ne pas naviguer en aveugle car il est important d'être secouru en cas d'incident.

Le repérage lumineux à emporter à bord peut être collectif ou individuel :

  • collectif : lampe, projecteur ou perche IOR,
  • individuel : le matériel doit impérativement être étanche et porté par chaque utilisateur à bord du navire.

Bon à savoir : Une installation VHF ASN (Appel Sélectif Numérique) interfacée par un GPS permet de ne pas utiliser des fusées ou des fumigènes en navigation hauturière.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !