Assurance bateau moteur

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Avant de vous évader pour goûter aux plaisirs de la mer à bord de votre bateau, il est important de respecter quelques règles minimum de sécurité.

Il est également indispensable de naviguer bien assuré et de s'embarquer avec une bonne assurance, même si l'assurance plaisance est facultative en France.

Assurance bateau moteur : quelle est son utilité ?

L'assurance bateau moteur, comme l'assurance voilier est indispensable et utile pour protéger son patrimoine en cas de dommages corporels ou matériels qui pourraient survenir lors de votre séjour en bateau.

De ce fait, il est impératif de souscrire la garantie de base à savoir la responsabilité civile y compris pour votre famille et vos proches.

Assurance bateau à moteur

Elle couvrira les dommages causés au tiers, exemple :

  • Vous pouvez heurter un autre bateau, un objet flottant ou un nageur.
  • Blesser vos propres passagers lors d'une manœuvre malencontreuse déclenchant un choc violent.

Vous pouvez compléter votre assurance responsabilité civile par des garanties incontournables.

Assurance bateau moteur

Les garanties Caractéristiques des garanties
La responsabilité civile Couvre les dommages causés aux tiers.
Assurance corps de navire Indemnise l'assuré des pertes et dommages matériels subis par le navire.
Pertes et avaries Couvre le risque d'incendie, le vol, le naufrage, les frais d'assistance et de sauvetage.
L'assurance rapatriement Elle est valable à travers le monde et couvre les personnes et le bateau en cas de problèmes graves :
  • pour les personnes malades ou blessées : hospitalisation, soins médicaux ;
  • pour le bateau : en cas de sinistre, ou de réparation ;
  • elle prend en charge également, les frais de secours, recherche et sauvetage de vies humaines après un échouement ou un naufrage.
La garantie vol Couvre le vol ou la tentative de vol en cas d'effraction. Les biens personnels sont pris en compte.
Les frais de retirement Dépenses dont vous pourriez être tenu responsable par l'état à la suite d'un échouement ou d'un naufrage.
L'individuelle marine Couvre les indemnités prévues en cas d'accident corporel dont vous pourriez être victime ou les personnes à bord lors de la navigation.

Assurance bateau à moteur : pour quelles embarcations ?

Les différents types de bateau, ci-dessous, sont souvent utilisés pour la navigation de plaisance et le sport nautique.

Un contrat d'assurance sera donc souscrit selon le type de bateau que vous piloterez :

  • Bateau de plaisance semi hors bord : très spacieux avec sa proue ouverte qui permet de se dorer au soleil.
  • Croiseur semi hors-bord : habitable, il est conçu pour les sports nautiques, la pêche, les croisières, un régal pour la famille et les proches.
  • Vedette habitable : elle est idéale pour le ski et la planche nautiques.
  • Le yacht :le must, il s'adapte à toutes les navigations : mer, grands lacs et navigation intérieure (fluviale).

Bon à savoir : si vous pratiquez le ski nautique, faites le spécifier dans votre contrat d'assurance afin que vous soyez couvert pour ce type d'activité.

Assurance bateau moteur : les dommages fréquents

Les dommages les plus rencontrés pour un bateau à moteur sont :

  • le cordage pris dans l'hélice à l'échouement ;
  • la collision avec des objets flottants ;
  • le vol (moteur, accessoires, instruments de navigation, objets privés, canots, etc.) ;
  • l'échouement accompagné de risque de naufrage suite à une tempête ou une erreur de navigation.

Pour obtenir un meilleur tarif auprès de votre assureur :

  • prévoyez de séjourner dans un port surveillé et de remiser votre bateau dans un hangar fermé muni de système de sécurité.
  • équipez votre bateau d'un mouchard ou tracker (système qui permet de suivre un déplacement).

Contrat assurance bateau à moteur : quelques conseils

Prenez le temps de bien relire votre contrat avant de le signer.

  • Regardez bien ce qui est exclu en matière de garantie, donc non couvert par votre assurance.
  • Attention au taux de vétusté pour votre bateau, veillez que celui-ci soit faible lors de la souscription de votre contrat.
  • Le montant de la franchise, somme qui reste à votre charge en cas de sinistre, a aussi son importance. Vérifiez bien son montant.
  • Votre bateau doit être assuré tant en navigation qu'en cours de transport terrestre ou quand ce dernier est en maintenance.
  • Vérifiez la réserve d'essence avant de partir en mer et l'état de votre bateau. Cela évitera les déboires : tomber en panne au large, appeler les secours et si une tempête se lève, le bateau peut se trouver rapidement en difficulté.

Assurance bateau moteur : quels sont les tarifs ?

Les tarifs sont variables d'une compagnie à une autre. Ils dépendent également des garanties que vous aurez souscrites, de la taille, de la valeur de votre embarcation et de la zone de navigation.

Assurance bateau moteur

Bateau moteur Garanties souscrites Prime annuelle TTC
Bateau hors-bord de 2 ans – Moteur essence 100 CV, valeur 50 000 euros, naviguant 6 mois par an
  • La responsabilité civile,
  • pertes et avaries,
  • vol, les biens et les effets personnels,
  • les frais de retirement,
  • les dommages corporels de l'assuré,
  • le décès et l'invalidité permanente et les frais médicaux.
  • De 250 € à 400 € pour les mutuelles.
  • De 410 € à 700 € pour les assurances.
Bateau in bord de 20 ans – Moteur essence 205 CV – Valeur totale déclarée : 10 000 €
  • Responsabilité civile avec les garanties annexes
  • Pertes et avaries : non
  • Accident corporel : non
À partir de 200 €

Bon à savoir : l'assurance pour un yacht est difficilement chiffrable car elle est spécifique et dépend de la valeur du bateau qui est très importante. Ces derniers naviguant souvent en plein océan, les risques sont très différents.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !